Franck JARDY – Robots Métal

Jarrdy Franck 2wTout a commencé par la création d’un grand personnage métallique à l’occasion des 20 ans de ma fille, en 2012, je voulais lui offrir quelque chose fait de mes mains. Ce fut comme un déclic.

Me prenant au jeu, j’ai créé à la suite quelques petits personnages simples, mais attachants, à partir de cafetières dites « à l’Italienne » et de moules à gâteaux. En montrant autour de moi ces quelques bonshommes, j’ai compris que je tenais là quelque chose d’original et qui attirait beaucoup la sympathie, donnait le sourire aux gens…

Porté par l’enthousiasme qu’ont déclenché mes premières créations, j’ai senti le besoin de m’investir dans ce projet qui me permet de libérer mon imagination et de donner de la fantaisie à mon savoir-faire manuel. Fullmétal Robots était né.

haute tensionw

ROBOTS : Récupération d’Objets de Bric-à-brac Originaux Transformés et Structurés…

On trouve un écho à la naissance de mes créations métalliques jusque dans leur nom…

 

 

 

Je vous invite donc dans mon monde en métal recyclé.

Grand adepte des brocantes depuis plus de 20 ans, je chine toutes sortes d’éléments métalliques, qui forment légion dans une société de consommation où tout se jette et rien de se répare… ; au gré de mes trouvailles, je les assemble et j’imagine des personnages variés. Tout est vissé, riveté, et parfois soudé. Juste parfois, un petit élément évocateur souligne ou finit le projet : un petit sac à dos en cuir, un crâne en résine…

Chacun a son identité, son univers, et de l’expérience naît plus de sophistication. C’est magique de voir à quel point des éléments hétéroclites venus du rebut peuvent s’harmoniser et prendre corps, donnant à certains d’entre eux de véritables expressions « humaines »… Et, on le voit à chaque rencontre, ces personnages de métal facilitent bel et bien le lien humain et l’émotion !

Une réflexion sur “ Franck JARDY – Robots Métal ”

  1. Le métal… rien que le mot est source d’inspiration pour celui qui le touche, le transforme, une source infinie de création. J’ai eu beaucoup de plaisir à parler avec un homme robot qui percoit dans les moindres objets l’aboutissement de ses rêves.
    Éric SUCHET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog expositions de S.L.O.